Actualité

Comment entretenir le cuir de sa voiture ?

Bien qu’étant une matière résistante, le cuir finit par prendre un coup de vieux au fil du temps. Il perd de son éclat, laisse apparaître des craquelures et perd progressivement tout son charme. Si l’intérieur de votre voiture est fait de cuir, découvrez nos conseils dans la suite pour bien en prendre soin et le nettoyer.

Pourquoi le cuir de ma voiture vieillit-il ?

L’usure du temps est certainement le premier ennemi du cuir. En effet, plus le temps passe, plus le cuir vieillit. Au quotidien, les sièges et les autres parties en cuir sont utilisés de manière plus ou moins intensive, ce qui finit par les fragiliser. Les chocs, les projections de liquide, l’exposition aux rayons UV et autres frottements fréquents sont tant de facteurs qui favorisent la détérioration et/ou le vieillissement du cuir.

Pourquoi est-il important de bien hydrater le cuir de sa voiture ?

Le cuir est une matière d’exception qui nécessite des soins particuliers. Pour qu’il conserve toute sa solidité, mais aussi son éclat, vous avez absolument besoin de bien l’hydrater. Si vous ne disposez pas de produits spécialisés, autant opter pour des alternatives efficaces.

Ainsi, pour une bonne hydratation de votre cuir de voiture, nous vous recommandons l’utilisation de lingettes hydratantes. Dans l’absolu, servez-vous de lait nourrissant auto qu’il faudra bien appliquer sur les sièges, le pommeau de vitesse ou encore le volant. Le lait nourrissant a également la particularité de bien protéger votre cuir et prolonge sa longévité.

Ce qu’il ne faut pas faire pour entretenir le cuir de sa voiture

Dans de nombreux articles sur internet, on recommande d’utiliser de la crème de bébé pour hydrater le cuir. C’est une fausse bonne idée, car ce type de crème est destiné à la peau humaine. Utiliser une crème de bébé risque de rendre le cuir trop gras et dans certains cas plus fragile. Par ailleurs, pour retirer les taches présentes sur le cuir, nombre de personnes commettent la terrible erreur d’utiliser des produits détergents.

Or, ces derniers sont particulièrement agressifs. Ils risquent de décolorer le cuir, d’accélérer leur vieillissement, favorisant l’apparition de craquelures. Il en est de même pour la plupart des dépoussiérants en spray. Pour terminer, sachez que l’ammoniac, le vinaigre non dilué ou encore les cristaux de soude sont tant de produits qui peuvent ruiner définitivement le cuir de votre voiture.

Un nettoyage régulier pour réussir l’entretien du cuir de votre voiture

Le cuir s’entretient sur la durée et de manière régulière. Dès que de la poussière apparaît sur vos sièges auto, votre tableau de bord ou encore votre volant, pensez à la retirer. Pour cela, vous pouvez utiliser un aspirateur et/ou un chiffon microfibre. Au besoin, humidifiez légèrement votre chiffon pour mieux capturer la poussière. Il est conseillé de dépoussiérer l’habitacle en cuir de votre voiture au moins 1 fois par semaine ou tous les 15 jours, selon vos besoins.

Comment retirer les taches du cuir ?

Vous pouvez utiliser du savon de Marseille en faible quantité et frottez avec un chiffon doux humide. À défaut, d’un chiffon, servez-vous d’une brosse spéciale cuir pour effectuer votre travail de nettoyage. Brossez en faisant de petits mouvements circulaires et sans pour autant utiliser une grande quantité d’eau.

Pour profiter des meilleurs résultats, l’idéal est d’appliquer du nettoyant spécial pour cuir auto. Au moment de son application, utilisez une brosse à poils souples. Ce produit spécialisé dégraisse et nettoie en profondeur. Il est très efficace contre les taches de sueur, d’humidité, de gras ou encore d’urine. À la fin du nettoyage, pensez à mettre du lait nourrissant afin de prévenir les craquelures et maintenir la bonne coloration du cuir. Là aussi, réalisez des mouvements circulaires afin de bien lustrer les surfaces en cuir.

Comment réparer un cuir abimé ou griffé ?

Nos formations

Nos programmes en rénovation cuir