Actualité

Qu’est-ce que le lustrage auto ?

Fréquemment utilisée à tort et à travers, l’expression “lustrage auto” a perdu une partie de son sens, régulièrement confondu au “polissage auto”. Si en apparence ces techniques de rénovation de carrosserie semblent similaires, dans le fond, elles présentent de nombreuses différences. Quelle est la réelle signification du lustrage auto ?  Dans la suite, nous vous apportons la réponse…

Quelle est la réelle signification de “lustrage auto” ?

Pour bien comprendre ce qu’est le lustrage auto, il suffit de découvrir la signification du verbe “lustrer”. En effectuant une rapide recherche sur Google, on découvre qu’il signifie « faire briller », « rendre brillant » ou encore « donner à une surface un aspect brillant ». Vous l’avez compris, le but ultime du lustrage automobile est de rendre brillante la peinture de la voiture.

La carrosserie subit au quotidien de nombreuses agressions. À la longue, la peinture auto perd tout son éclat. C’est là qu’intervient le lustrage auto qui permet de lui donner un coup de jeune. Après l’opération de lustrage, la carrosserie semble être neuve, avec dans certains cas un bel effet miroir.

Quelle est la différence entre lustrage auto et polissage auto ?

Contrairement à “lustrer” qui signifie rendre brillant, le mot “polir” signifie rendre lisse. Par conséquent, le polissage automobile est l’astuce gagnante pour se débarrasser de tous les défauts apparents. En effet, il est courant que celle-ci présente des rayures plus ou moins profondes et des micro-rayures.

Mais ce n’est pas tout ! Ce procédé est également utilisé pour rénover la carrosserie afin d’éliminer les taches coriaces, mais aussi les traces de rouille. Pour terminer, sachez que le polissage auto est l’opération de rénovation qui précède le lustrage auto. Vous l’avez compris, pour bien rénover sa carrosserie, l’idéal est de commencer par la polir avant de la lustrer. En effet, le lustrage ne corrige pas les défauts sur la peinture.

Quelles sont les bonnes raisons de procéder au lustrage de sa voiture ?

La carrosserie est la partie la plus exposée d’une voiture. Entre la pollution de l’air, les intempéries, elle est également soumise aux projections de liquide de toute nature. Et l’usure du temps faisant son effet, la peinture de la carrosserie finit par se décolorer progressivement.

L’oxydation et les rayons de soleil (ultraviolets) sont les deux grands ennemis de la peinture auto. Lorsque la peinture ternie, il est indispensable de procéder à un lustrage auto. Cette opération est la clé pour redonner un bel éclat à la carrosserie. De même, vous devez savoir que le lustrage permet de corriger de tout petits défauts, par exemple un éclat de peinture.

Le lustrage de la voiture est également recommandé pour effacer les micro-rayures laissées après un passage aux rouleaux de lavage. Dans certaines stations de lavage, on retrouve encore des rouleaux équipés de fibres synthétiques, capables de rayer la carrosserie. Enfin, un lustrage de sa voiture est nécessaire avant sa mise en vente ou son exposition au public.

Comment réalise-t-on le lustrage d’une voiture ?

Comme vous le savez maintenant, le lustrage consiste à faire briller la carrosserie. Pour cela, on utilise des produits spécifiques qui jouent deux rôles principaux :

  • ils nourrissent la peinture de la voiture ;
  • ils protègent la peinture contre certaines agressions extérieures (ex. oxydation).

D’entrée de jeu, sachez qu’un lustrage se réalise sur une voiture parfaitement propre et totalement séchée. Par ailleurs, il est déconseillé de travailler en extérieur, exposé aux rayons de soleil.

Il existe plusieurs techniques pour lustrer sa voiture. La méthode à la portée de tous consiste à procéder à un lustrage manuel. On renverse un produit lustrant sur un chiffon doux ou un chiffon microfibre, puis on commence à frotter sa carrosserie. À noter que certains lustreurs pour voiture peuvent être directement pulvérisés sur la carrosserie. Pour obtenir les meilleurs résultats, les professionnels se servent principalement d’une polisseuse sur laquelle on monte une mousse de polissage que l’on appelle pad de finition.

Différence entre polissage et lustrage

Nos formations

Nos programmes en rénovation esthétique automobile