Comment s'équiper pour faire un detailing auto extérieur en amateur ? Pour quel budget ?

Faire un detailing extérieur en niveau amateur (et passionné)

Semaine dernière, nous avons publié un article ainsi qu’une vidéo sur notre chaîne Youtube pour vous guider dans l’équipement de base nécessaire pour réaliser un valeting extérieur, c’est à dire un nettoyage extérieur approfondi de votre véhicule avec nettoyage des jantes, décontamination chimique et finition hydrophobe en spray, le tout, en tant qu’amateur passionné, avec un budget maîtrisé.

En effet, vous êtes nombreux à nous solliciter afin de savoir quel produit est adapté pour telle ou telle étape de detailing. Quel budget devez-vous prévoir pour vous équiper et réaliser vos premiers detailings en amateur, sur votre propre véhicule ou ceux de votre entourage.

Dans ce second article sur cette thématique, nous allons aborder le thème de l’équipement, des produits et du matériel nécessaire pour réaliser soi-même un detailing en niveau amateur passionné.

Quand on parle ici de “detailing”, comprenez les étapes de polissage (correction du vernis), lustrage (nourrissage du vernis) et de la pose d’une protection éphémère (cire naturelle, synthétique ou hybride).

Nous n’allons pas revenir sur les règles de “bon sens” et de logique évoquées dans le précédent article : protection individuelle, travailler à l’ombre, carrosserie froide, environnement tempéré avec un (très) bon éclairage, protection du sol des poussières volatiles et bien sur… prendre son temps !

Dans ce guide, nous vous invitons à privilégier les petits contenants, pour les pâtes à polir par exemple, et ce, afin de maîtriser votre budget et pouvoir choisir plusieurs gammes si nécessaire.

En milieu professionnel comme pour un particulier, changez de gamme complète de “polish/pads” peut s’avérer très couteux ! 

Quels produits et matériel pour faire un polissage et un lustrage en amateur, étape par étape ?

 

Avant de réaliser le polissage de votre véhicule, il convient de respecter les différentes étapes de prélavage, lavage, décontaminations chimiques, que nous avons évoqué dans le précédent article.

Pour bien différencier les étapes de polissage et de lustrage, nous vous invitons à relire notre article dédié à cette thématique.

Rénovation de la carrosserie par polissage et lustrage

Dans la correction des défauts d’un véhicule, il existe plusieurs niveaux de résultats qui vont finalement dépendre de l’état initial d’un véhicule, de l’importance et gravité des défauts, de votre niveau d’exigence, de votre équipement, du temps consacré à la rénovation et surtout de votre expérience !

Redressons maintenant les manches et rentrons dans le vif du sujet : la rénovation par polissage de votre véhicule.

Avant de poser votre polisseuse préférée sur le capot de votre voiture, il reste encore quelques étapes : la décontamination mécanique et le masquage éventuel des éléments sensibles.

Pour la décontamination mécanique d’un véhicule, il existe aujourd’hui de nombreux procédés tout aussi efficace les uns que les autres. Par exemple, vous avez la clay bar (barre d’argile) avec lubrifiant (clay lub), le disque de décontamination (manuel ou à scratché sur une polisseuse orbitale) ou le gant de décontamination.
En fonction de l’état du véhicule, vous devrez choisir d’utiliser un outil de décontamination avec une abrasivité hard, medium ou fine.

Sur un plan économique, la barre d’argile sera la plus avantageuse. Mais vous passerez plus de temps qu’avec un gant ou un pad de décontamination.

Il est important de noter que vous pouvez réaliser cette étape de décontamination mécanique lors du lavage technique des deux seaux à l’aide du gant ou du pad de décontamination. Vous pouvez ainsi utiliser votre savon comme lubrifiant. C’est plus une question de « feeling » lors de votre préparation que d’optimisation car réaliser cette décontamination lors du lavage possède ses avantages mais également des inconvénients.

Le masquage des parties sensibles du véhicule avant un polissage

En fonction de votre expérience, votre dextérité, les polish et compounds utilisés, vous devrez plus ou moins masquer les éléments sensibles de votre véhicule avant d’attaquer la phase de polissage.

A minima, il est (fortement) conseillé de masquer les joints, encadrement de vitres, calandre, et tout autre partie en plastique / PVC qui pourrait blanchir au contact de la pâte à polir et également éviter que la poussière s’incruste sous les joints des vitres.
Si vous utilisez des polish générant très peu de poussière comme la gamme Koch Chemie par exemple, le masquage pourra être minimaliste. A l’inverse, si vous utilisez des polish de la gamme Menzerna ou Zvizzer, il conviendra de soigner votre masquage et de l’étendre à d’autres zones.

Quelle polisseuse choisir pour faire un detailing la première fois ?

Vous nous sollicitez énormément sur le choix d’une polisseuse pour votre « première fois ».
La réponse apportée est globalement toujours la même. Elle dépend de plusieurs critères qu’il convient de lister. En effet, vous pouvez utiliser la meilleure polisseuse du monde, si vous n’optez pas pour des polish et des pads performants, le résultat ne sera pas à la hauteur de vos espérances !
Afin de choisir une machine à polir, il faudra prendre en compte

      • Votre compétence (si débutant, confirmé…)
      • Votre budget
      • Les gammes de pads et polish que vous souhaitez utiliser
      • Le nombre de rénovations / véhicules à polir
      • Votre niveau d’exigence en terme de résultat, notamment dans les détails (jantes, calandre, poignées de porte, bas de caisse, contour de plaques d’immatriculation…)

En effet, si votre objectif est de redonner un « gros coup de propre » à votre véhicule en supprimant un maximum de micro rayures et lui redonner de la brillance, une seule machine peut très bien faire l’affaire.
Si à l’inverse, vous souhaitez aller plus loin dans les détails, il va alors falloir revoir le budget à la hausse afin d’acquérir des machines moins polyvalentes mais plus précises (nano polisseuse par exemple).
De la même manière, si vous travaillez sur des vernis très dur, il faudra là aussi revoir la méthodologie et les consommables en question et partir sur d’autres typologies de techniques, de pads (pads en microfibre ou en laine par exemple) voire de machine (polisseuse rotative par exemple).
Encore une fois, tout est une question et combinaison de « niveau d’exigence », d’expérience et de budget…

Restons par conséquent au niveau « débutant / amateur passionné ».

Pour réaliser un polissage, vous aurez donc besoin d’une polisseuse.

Il existe différents types de polisseuses :

      • Polisseuse rotative (circulaire) : machine qui corrige très vite les vernis (même durs) mais fort risque de traverser ou brûler un vernis en cas de mauvaise maîtrise et utilisation. Pour les utilisateurs avertis, confirmés et professionnels.
      • Polisseuse orbitale (excentrique, roto orbitale, orbitale à rotation forcée) : machine très polyvalente permettant à la fois un très bon niveau de coupe (cutting) du vernis et une excellente finition. Machine adaptée pour les amateurs comme pour les professionnels.
      • Nano-polisseuse : machine spécifique pour les endroits difficiles d’accès et pour des finitions exemplaires et ultra-détaillées. Il existe des kit “nano” à brancher sur une polisseuse rotative (embout type M14) et également des nano-polisseuse sur batterie.

Pour un seul et même véhicule, il vous faudra plusieurs pads adaptés à la taille de votre machine.
Certains distributeurs proposent des machines avec un kit de polish et souvent un lot de 3 pads correspondants à 3 abrasivités différentes. Il vous faut juste savoir qu’avec 3 pads, vous en aurez juste assez pour faire 2 élèments de voiture… 

Par expérience, essayez d’avoir en stock un lot de 5 à 6 pads par abrasivité choisie pour le polissage complet d’une voiture.
Si, en 3 passes par élément de carrosserie, vous considérez que le résultat sera à la hauteur de votre niveau d’exigence : une passe de compound, une passe de polish et une passe de finition, cela signifie que qu’il vous faudra compter environ 15 pads pour la rénovation complète du véhicule.

Afin d’essuyer votre polish et contrôler vos corrections, il vous faudra des microfibres spécifiques au polissage, et également un produit à base d’alcool isopropylique (IPA) prêt à l’emploi ou isopropanol pur (qui sera ensuite à diluer dans vos sprayers) afin de supprimer toute trace de gras résiduel.

Et les polish ? Privilégiez les contenants en 250ml surtout si vous êtes dans une phase d’apprentissage. Ainsi, si la gamme de polish en question ne vous convient pas (trop de poussière, trop gras, pas assez performant…), vous pourrez plus facilement changer de gamme, à « moindre » coût.
Aujourd’hui, les fabricants proposent désormais une gamme de polish « tout en un » qui va vous permettre de réaliser un polissage abrasif et à la fois vous ramener un niveau correct de finition et de brillance.
Là encore, c’est une question de « feeling », de « ressenti » avec le produit au regard du résultat, et une question de budget.

Un point qui ne sera pas à négliger durant votre rénovation est l’éclairage de vos différentes zones de travail afin contrôler efficacement votre travail de correction au fur et à mesure : lampe frontale, lame d’inspection, spot à led sur pieds…

Quelles finitions après un polissage de voiture ?

La finition que vous allez choisir va dépendre, là encore, du rendu souhaité, du support en question (vernis métallisé, brillant direct…), de votr niveau d’expérience et du budget alloué à cette étape !

Il existe plusieurs types de finitions possibles après une rénovation :

      • Appliquer un lustrant (lustrage) afin de nourrir la peinture ou le vernis, lui redonner encore plus de « lustre » et de brillance
      • Apposer une cire (liquide ou en pâte) naturelle, synthétique voire hybride en une ou plusieurs couches
      • Apposer une cire synthétique (sealant) en spray enrichie en SiO2
      • Poser un traitement céramique d’une gamme « grand public ». Si vous choisissez cette finition, sachez que vous ne devez pas poser de lustrant ni de cire avant un traitement céramique.

En fonction du produit choisi, vous aurez besoin de tampons applicateurs en mousse, de microfibre haute densité pour réaliser votre essuyage de finition (buffing) du lustrant et/ou de la cire, voire de suédines pour l’application d’un traitement céramique.

Récapitulatif du matériel et produits pour faire un polissage sur sa voiture :

      • 3x clay bar avec niveau d’abrasivité différente (hard, medium et fine)
      • 1x lubrifiant pour barre d’argile 1L (préférez les versions diluables car plus économique)
      • 1x polish très abrasif (compound) en fonction de votre budget et de l’état du véhicule à traiter en 250ml
      • 1x polish medium en 250ml
      • 1x polish tout en un type « cut and finish » ou dit « one step » en 250ml
      • 1x polish de finition en 250ml
      • 1x produit dégraissant /cleaner IPA (ou IPA pur à diluer par exemple)
      • 1x polisseuse orbitale type Das-6 Pro avec plateau 80 et 125 interchangeable
      • 1x lot de 20 microfibres d’essuyage pour le polish
      • 1x lustrant avec agents de brillance
      • 1x cire liquide à base de carnauba par exemple (ou autre cire au choix)
      • 1x lot de 6 microfibres pour essuyage de finition (lustrant, cire)
      • 2x bouteilles de dilution pour le lubrifiant clay bar et pour l’IPA
      • 2x sprayers résistants aux produits chimiques
      • 5x tampons applicateurs standard pour poser le lustrant et la cire
      • 1x rouleau de scotch de masquage en 25mm
      • 1x lot de 10 à 15 pads d’abrasivité différentes (environ 5 par densité / abrasivité)

Budget à prévoir pour une rénovation carrosserie avec polissage, lustrage et cire de protection : +/- 650 € TTC (hors éclairage portable et fixe)

Retrouvez ci-après la vidéo pour s’équiper comme un pro et faire un detailing extérieur soi-même, en maîtrisant son budget.

Table des matières
comment s'équiper pour laver sa voiture comme un pro
prélavage a la mousse active
PTG pour mesurer l'épaisseur peinture
décontamination ford mustang
formation restauration voiture chez formation detailing
barre d'argile pour décontaminer un véhicule
nettoyage céramique sur maserati
rénovation polissage d'une ford
detailing extérieur voiture
nano polisseuse pour polir en détail
detailing avec polisseuse flex
nettoyage a l'ipa entre étapes de polissage
comment apprendre le detailing
comment rénover les phares arrière de voiture
detailing voiture sur porsche 911
appliquer une cire de lustrage sur voiture
detailing services décontamination
polissage par top reflet coco rhum detailing clermont ferrand
pate a polir koch chemie
lustrage d'une nissan gtr

Partager :

Vous souhaitez vous renseigner ?

Vous souhaitez vous former ?

Je souhaite être contacté.